• La fille de la mort

    La tristesse et la solitude empliront ton être. Le remord et les regrets seront tes seuls alliés et le temps te seras compté. Tu désireras plus que tout partir mais toutes les issues te seront fermées. Tu pourras crier, pleurer des larmes de sang, de rage, mais tu seras seul. Ton corps se flétriras comme une rose sèche. Tes yeux ne s'ouvriront plus que sur le noir et le malheur. Ton âme seras mienne et tous les cris jetés ne seront alors que perte de temps et d'énergie. Ton coeur ne battra plus que pour faire le mal. A chaque battement, tu repenseras qu'il te rapproche de moi. Tu passeras tes nuit a pleurer ce que tu as perdu et a songer a demain mais le temps te rattraperas et te reconduiras inlassablement vers la tristesse et le désespoir. Parler te feras mal et me supplier ne te donneras plus de courage. Tu seras mien. Garde cette unique pensé en tête et réjouies toi de me rejoindre. Seul, tu n'es rien. Mais pour moi, la vengeance que tu m'inspires constitue la plus grande partie de mon esprit. Tu m'obsèdes. Tu es le seul qui me fasse ça. Quand tes yeux se sont portés sur mon visage, une expression de dégoût a ridé le tien. Mais tu es resté me regarder longtemps et tu m'as souris. Je t'aime avec ma façon d'aimer.

     

    La fille de la mort.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique